1. Libérer du temps pour les enseignants-chercheurs et les chercheurs en mettant à leur disposition, à l’échelle de chaque pôle, des équipes d’appui pour le montage et l’ingénierie de projets

  1. Rendre la connaissance accessible à tous en accélérant le déploiement de la science
    ouverte et des ressources éducatives libres

  1. Transformer l’offre de formation en adoptant une approche par les compétences et
    en conduisant une démarche collective d’évaluation continue de nos formations

  1. Soutenir les axes santé du futur et industrie du futur et, en parallèle, mener un
    travail collectif pour définir et valoriser une thématique structurante centrée sur les
    sciences humaines et sociales

  1. Rendre nos formations accessibles au plus large public en promouvant
    l’enseignement à distance et l’hybridation des formations

  1. Cultiver notre ouverture sur le monde en développant des partenariats stratégiques
    avec des universités étrangères en facilitant l’internationalisation des formations, de la
    recherche et des parcours professionnels

  1. Amplifier la relation université-entreprises en développant les formations à
    l’entrepreneuriat et en créant l’équivalent du congé pour recherche ou conversion
    thématique (CRCT) pour soutenir l’innovation

  1. Faciliter l’insertion professionnelle des étudiants en développant une politique
    ambitieuse de formation par alternance

  1. Développer un nouveau modèle d’université organisé en pôles qui améliore le
    fonctionnement de l’établissement et fédère les acteurs de l’enseignement supérieur, de
    la recherche et de l’innovation du territoire, en créant Nantes Université

  1. Redéfinir les modes d’attribution des moyens en limitant le recours aux appels à
    projets internes et en garantissant transparence et équité
  1. Soutenir le développement de l’université en maintenant un dialogue ferme avec
    notre ministère et en augmentant nos ressources propres

  1. Vivifier notre démocratie universitaire en adoptant un mode de fonctionnement
    collaboratif pour nourrir nos réflexions et nos actions au service de l’établissement

  1. Poursuivre la rénovation du dialogue social en élaborant avec les représentants des
    personnels un agenda social des priorités du mandat (conditions de travail,
    rémunération, carrière, formation, évolutions statutaires, etc.)

  1. Assurer l’égalité femme-homme pour toutes les catégories de personnels en adoptant un plan d’actions pour l’égalité professionnelle

  1. Améliorer la conciliation de la vie professionnelle et de la vie privée en promouvant le droit à la déconnexion et en poursuivant le déploiement du télétravail

  1. Soutenir des projets de proximité portés par les personnels et les étudiants pour améliorer la qualité de vie universitaire (culture, sport, événements, aménagements d’espaces, etc.) en créant, dans chaque pôle, un « Bureau des initiatives » doté d’un budget participatif annuel

  1. Aider les étudiants en situation de précarité en créant une « Maison des solidarités
    » concentrant toute l’offre de services dédiés (banque alimentaire universitaire en lien
    avec le CROUS, pack solidarité numérique, accompagnement et écoute, offre santé, etc.)
    et faciliter l’emploi étudiant au sein de notre établissement

  1. Renforcer la place de la culture à l’université, facteur d’émancipation, de cohésion
    et de partage en rendant la culture et l’art accessibles au plus grand nombre

  • 19. Amplifier et diversifier les sources d’énergies renouvelables dans les nouveaux projets immobiliers

  • 20. S’engager pour la transition écologique avec une ambition « zéro plastique jetable » à l’horizon 2025 et en réduisant de moitié l’empreinte énergétique du numérique à l’horizon 2030

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut